Michèle TABAROT, Député de la 9° Circonscription des Alpes-Maritimes

220117.VoeuxLeCannet MTPupitre
Acclamée par 3.000 personnes, Michèle Tabarot a prononcé un discours très incisif, au nom d'une France patriote, nationaliste, libérale et ferme • (Nice-Matin du 23 janvier 2017)

Chers Amis,

C’est comme toujours un très grand plaisir de vous retrouver si nombreux pour cette traditionnelle cérémonie des vœux. Permettez-moi de vous souhaiter, à toutes et à tous, une belle et une très heureuse année 2017.

C’est, sans aucun doute, le vœu le plus cher que nous puissions faire après une année 2016 malheureusement une nouvelle fois très difficile.

Le terrorisme a continué à frapper sans cesse le Monde, l’Europe, mais aussi la France : à Magnanville, à Saint-Etienne-du-Rouvray, mais également, le soir du 14 juillet, à Nice, sur la Promenade des Anglais, des hommes, des femmes, des enfants ont tragiquement perdu la vie. 85 vies innocentes fauchées par un immonde barbare, à quelques pas d’ici, dans ce lieu qui nous est si familier. Nos cœurs sont encore lourds à l’évocation de ce drame qui nous marquera à jamais.

Face à cette violence inhumaine, il est très important de nous retrouver, comme nous le faisons aujourd’hui, autour de nos traditions républicaines, pour marquer notre unité et notre attachement aux valeurs éternelles de notre pays.

Pour toutes ces raisons, aujourd’hui, je tiens surtout à vous parler de ce qui nous rassemble : notre ville du Cannet, puis notre beau et grand pays.

La ville du Cannet, c’est notre fierté à tous

La ville du Cannet, c’est notre fierté à tous, Cannettans & Rochevillois. C’est un patrimoine auquel nous sommes attachés. Celle que l’on surnommait le « madère de la Côte-d’Azur » a su conserver son charme et son authenticité.

 Le Cannet, c’est d’abord l’enfance et la jeunesse… Depuis 10 ans, le Cannet est labellisée par l’UNICEF comme Ville amie des enfants. C’est l’occasion de remercier tous ceux qui s’engagent au quotidien pour cette cause qui est la plus belle de toutes.

 Le Cannet, c’est aussi la modernité Nous avons obtenu que le déploiement de la fibre optique s’accélère. 80% de notre territoire sera couvert d’ici la fin de l’année 2017 et toute la ville en 2018.

220117.VoeuxLeCannet Salle

 Le Cannet, c’est également le sport dont nous sommes fiers… Je veux féliciter tous nos clubs pour les beaux résultats qu’ils ont obtenus l’an dernier :

Le HandiBasket a remporté une nouvelle coupe de France. Le Basket est devenu champion de France de Nationale 3. Notre équipe de Volley-ball féminin continue d’occuper la 1ère partie de son classement. Le Football poursuit sa progression et a signé un beau partenariat avec Saint-Etienne. Sans oublier notre boxeur professionnel – Dylan Charrat – toujours invaincu.

Je ne peux citer ici toutes les performances, mais je veux féliciter sincèrement tous nos Champions.

 Et puis comment évoquer notre Ville sans parler de Culture Avec nos espaces d’exposition, notre cinéma du Cannet et bientôt celui de Rocheville, sans oublier bien évidemment le Musée Bonnard. 2017 sera d’ailleurs une année très importante pour l’œuvre de Pierre Bonnard. Le 150e anniversaire de sa naissance sera célébré au niveau national. Le Cannet s’y associera pleinement pour rendre l’hommage qu’il mérite au plus illustre des Cannettans.

Dans ce contexte, nous avons reçu de bonnes nouvelles. D’abord, le partenariat qui unit depuis l’origine le Musée Bonnard au Musée d’Orsay va être renouvelé. Ce sera fait en mars prochain. Dans la foulée, Orsay nous prêtera les œuvres de la donation Marcie-Rivière, avec des tableaux de Bonnard rarement exposés que nous aurons la chance de pouvoir admirer. Une autre institution a également confirmé l’aide qu’elle allait apporter au Musée Bonnard. Dans le cadre de son Contrat Régional d’Equilibre des Territoires, la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur a annoncé qu’elle apporterait des subventions importantes pour le Musée, ainsi que pour d’autres projets d’avenir pour notre commune du Cannet. J’en remercie sincèrement le Président Christian Estrosi.

 Enfin, Le Cannet c’est le respect de notre histoire et de nos anciens combattants Tout au long de l’année, le devoir de mémoire a été mis à l’honneur.

Nous avons ainsi accueilli au Cannet le congrès des « Anciens de la Légion Étrangère » , si cher à notre ami Jean-Pierre Bontoux. Un grand concert de la musique de la Légion a été donné ici-même, et dans les Jardins du Tivoli, nous avons assisté à une magnifique prise d’armes. De jeunes engagés ont reçu le képi blanc qui a fait d’eux des légionnaires à part entière. Et des légionnaires aguerris ont reçu la nationalité en remerciement de leur engagement. Ils sont ainsi devenus Français par le sang versé ou pour leur bravoure, nous rappelant l’importance de notre nationalité trop souvent bradée.

220117.VoeuxLeCannet PortDrap1 220117.VoeuxLeCannet PortDrap2

A ce moment de mon discours, je tiens à rendre hommage à nos anciens combattants, qui connaissent le prix de la paix et le sens du mot courage. Je suis très sensible à votre présence fidèle à nos côtés pour cette cérémonie. Nous avons une pensée émue pour Jacky Passeggi, Pierre Lassonery, Gabriel Roger, et, avec eux, tous nos anciens combattants qui viennent de nous quitter et qui nous manqueront énormément.

Guillemet red gauche je tiens à rendre hommage à nos anciens combattants, qui connaissent le prix de la paix et le sens du mot courage Guillemet red droite

Je veux aussi remercier nos militaires engagés en France et dans le Monde entier pour nous protéger. Merci également à nos policiers, nos gendarmes, nos pompiers… et à tous ceux qui veillent au quotidien sur notre sécurité.

Avec cette année un message particulier pour l’un des agents de notre Police municipale : le Brigadier-Chef Principal Jean-Luc GENTY. Durant les inondations d’octobre 2015, il a héroïquement sauvé la vie de 6 personnes. La Légion d’Honneur vient de lui être décernée . Elle lui sera remise à la fin de cette cérémonie. C’est une très grande fierté pour nous tous.

La France que nous voulons…

Le deuxième élément qui nous rassemble c’est la France, et notre fierté d’appartenir à notre belle et grande Nation. Vous voudriez tant que notre pays aille mieux, vous me le dites si souvent. Les incertitudes sont si nombreuses, l’insécurité si forte, les contraintes si pesantes.

 La France que nous voulons… C’est une France solidaire contre les injustices et qui tende la main à ceux qui en ont vraiment besoin. A ceux qui souffrent, à ceux qui sont dépendants, handicapés, à ceux qui subissent des maltraitances, à ceux qui n’ont même pas un toit sur la tête en cette période de grand-froid, à ceux qui doivent renoncer à des soins parce qu’ils n’ont plus les moyens.

Guillemet red gauche Une France solidaire contre les injustices et qui tende la main à ceux qui en ont vraiment besoin Guillemet red droite

 La France que nous voulons… C’est une France fière de son histoire contre la repentance systématique. J’ai déploré la décision du Chef de l’Etat de prendre part l’an dernier, pour la toute première fois, aux commémorations des accords d’Evian. Je lui ai personnellement écrit pour lui demander d’y renoncer. Nous avons aussi déposé une proposition de loi, avec plusieurs collègues députés, pour l’abrogation des cérémonies officielles du 19 mars. Cette date est celle d’une défaite que nous n’avons pas à célébrer. C’est une blessure profonde pour les Harkis et les « pieds-noirs », alors subitement confrontés au choix entre la valise ou le cercueil... Combien de leurs proches ont perdu la vie à Alger, à Oran, et partout en Algérie après cette date de sinistre mémoire ? Arrêtons avec cette repentance perpétuelle qui voudrait nous donner honte de notre pays.

220117.VoeuxLeCannet Tribune

 La France que nous voulons… C’est une France où l’autorité est de retour contre le laxisme et la « bien-pensance ». L’an dernier encore, les vols et les violences ont continué d’augmenter malgré l’État d’urgence. Près de 100.000 peines de prisons n’ont pas été exécutées. Les expulsions ont été en baisse de 20% alors que le nombre d’étrangers en situation irrégulière n’a cessé d’augmenter ! La règle est claire, elle doit être appliquée : ceux qui n’ont pas vocation à rester en France doivent être expulsés.

Cela vaut aussi pour tous les intégristes et les terroristes : Les fichés S lorsqu’ils menacent notre sécurité, les radicaux qui prêchent contre les valeurs de notre démocratie, les djihadistes qui voudraient revenir de Syrie ou d’Irak avec du sang sur les mains. Tous ceux-là ne doivent pas pouvoir rester sur notre territoire !

A longueur d’année on nous parle de la générosité à la française dont certains sont si fiers. Mais cela fait bien trop longtemps que nous faisons rimer générosité avec naïveté ! Supprimons les aides au développement pour les pays étrangers qui ne coopèrent pas quand nous voulons expulser leurs ressortissants de France.

Guillemet red gauche Cela fait bien trop longtemps que nous faisons rimer générosité avec naïveté ! Guillemet red droite

Et si les terroristes sont Français, alors il faut prendre des mesures à la hauteur : isolement systématique des détenus radicalisés, placement des intégristes dans des centres fermés, et sévérité totale contre ceux qui font l’apologie du terrorisme ! Nous sommes en guerre, et en temps de guerre, nous n’avons pas le droit d’être faibles.

 La France que nous voulons… C’est une France qui renoue avec sa tradition de liberté contre tous les blocages. Libérons l’esprit d’entreprise, libérons le travail, libérons tout simplement les « forces vives » de notre pays qui sont prêtes à nous remettre sur le chemin de la réussite.

C’est le plus bel hommage que nous puissions rendre à notre pays qui est le berceau de toutes les libertés.

Aux longs discours, je préfère l’action concrète

Voilà chers amis ce que je souhaitais vous dire à l’occasion de cette cérémonie. J’ai retrouvé ici des visages qui sont là depuis les tous premiers vœux que j’ai prononcés comme Maire de notre belle commune. C’était à la salle “ Bel Aube ” désormais bien trop petite pour vous accueillir tous.

220117.VoeuxLeCannet MTPupitre2

Mais ceux qui m’accompagnent depuis toutes ces années le savent bien. Je ne suis ni attirée par la lumière ni par les déclarations fracassantes. Aux longs discours, je préfère l’action concrète, sur le terrain, à votre contact direct.

Ce n’est peut-être pas ainsi que beaucoup font désormais de la politique mais je veux rester fidèle à ce que je suis, parce que cette sincérité c’est le meilleur moyen de ne pas vous décevoir.

Etre digne de votre confiance, il n’y a pas de plus belle récompense à mes yeux. Merci de votre amitié, merci de votre fidélité, merci pour vos encouragements quand vous êtes satisfaits de notre action. Merci aussi de votre sincérité quand vous pensez que nous pouvons mieux faire.

Agir pour le mieux, c’est notre seul désir avec tous les élus qui m’entourent. Je mesure la chance que j’ai au quotidien de servir Le Cannet, et de servir la France.

Guillemet red gauche Je ne suis ni attirée par la lumière ni par les déclarations fracassantes. Aux longs discours, je préfère l'action concrète Guillemet red droite

Mon discours a parfois été grave. Ce sont malheureusement les circonstances qui l’exigent. Mais de l’année 2016, je veux aussi retenir deux rencontres particulièrement fortes.

D’abord avec Sœur Sara, qui a succédé à Sœur Emmanuelle auprès des chiffonniers du Caire. Elle mène une action courageuse auprès de ces chrétiens d’orient qui vivent leur foi au péril de leur vie. Puis, dans des circonstances difficiles, j’étais avec Christian Estrosi lorsque le Pape a rencontré les victimes de l’attentat de Nice. Nous avons été profondément émus par ce grand homme d’une simplicité, et d’une humanité, exceptionnelles.

De telles rencontres vous font prendre conscience qu’il y a bien des raisons d’espérer en l’avenir. N’oublions jamais ce que disait Bergson :

L’avenir ce n’est pas ce qui va nous arriver, mais ce que nous allons en faire.

Oui, mes très chers Amis, c’est à nous de décider. A nous d’écrire ensemble le futur de la France. Avec une certitude : tant que nous aurons au cœur la fierté d’être Français, nous pourrons relever, ensemble, tous les défis.

Vive Le Cannet, Vive la Liberté, et Vive la France !

230117.NM.Voeux2017 MT1
230117.NM.Voeux2017 MT2b 230117.NM.Voeux2017 MT2a

Le Brigadier-Chef Jean-Luc Genty distingué de la Légion d'Honneur

Comme je le disais en introduction de cette cérémonie, nous allons maintenant partager un très beau moment. Le Brigadier-Chef principal Jean-Luc Genty – Agent de la Police municipale du Cannet – va recevoir la Légion d’honneur. Cher Jean-Luc, votre Directeur Alain Cherqui et l’ensemble de vos collègues peuvent attester du dévouement avec lequel vous accomplissez votre mission, depuis près de 20 ans au service de la population et de la sécurité des Cannettans et des Rochevillois.

Lors des inondations tragiques d’octobre 2015, n’écoutant que votre courage, vous avez sauvé les 4 membres d’une famille piégées dans leur logement, en défonçant une porte bloquée par l’eau qui atteignait déjà près de 2 mètres de hauteur. Vous avez ensuite porté secours à une personne âgée à mobilité réduite, également prisonnière de la montée des eaux dans sa maison, avant de vous encorder pour aller secourir un automobiliste coincé au milieu d’un rond-point par un véritable torrent. Ces interventions, vous les avez menées au péril de votre propre vie. Vous avez dû être hospitalisé par la suite. Vous vous êtes rétablis et vous teniez à reprendre très vite le travail parce que, aider les autres, c’est, pour vous, une véritable vocation.

250117.VoeuxLeCannet LHon

A travers vous, c’est l’ensemble des agents de notre collectivité qui sont mis à l’honneur. Ceux qui dans tous nos services municipaux agissent pour nos administrés, avec un vrai sens du service public, et que je remercie. Mais aussi tous vos collègues de la Police municipale, tous animés par un réel sens du devoir, certains ont d’ailleurs été également distinguées par l’Etat. Ces agents accomplissent au quotidien une mission particulièrement difficile, surtout dans le contexte actuel où les menaces sont fortes. Nous leur demandons toujours plus d’efforts pour protéger notre population. Ils le font avec un état d’esprit remarquable et surtout un grand courage, contribuant à faire du Cannet l’une des villes les plus sûres du département. Nous pouvons les en féliciter.

Alors Cher Jean-Luc, pour saluer votre bravoure exceptionnelle, le Premier Ministre a donné une suite favorable à la demande que nous avons faite, avec le soutien de Monsieur le Sous-Préfet que nous remercions à nouveau. Vous avez été nommé Chevalier dans l’ordre national de la Légion d’honneur. C’est un fait rare pour un Policier municipal d’obtenir une telle récompense.

Pour cette raison je tenais à ce que cette remise de médaille ait lieu aujourd’hui, devant la population du Cannet, permettant à chacun de partager ce grand moment de fierté. Vous méritez cette reconnaissance prestigieuse. C’est un honneur et un très grand plaisir de partager cet instant magnifique avec vous.