Navigation

  • Meaux3

    Lancement de campagne pour la Primaire de la Droite & du Centre
    Meaux, le samedi 12 mars 2016

  • Meaux1

    Lancement de campagne pour la Primaire de la Droite & du Centre
    Meaux, le samedi 12 mars 2016

  • Meaux2

    Lancement de campagne pour la Primaire de la Droite & du Centre
    Meaux, le samedi 12 mars 2016

Revenons dans un premier temps sur l'émission BFM Politique… Invité d'Apolline De Malherbe, Jean-François COPÉ s'est montré très offensif sur la question de la lutte contre la radicalisation et propose une vraie rupture pour remporter cette guerre face aux terroristes.

200616.BFMPolitique2

  • Embauche de 50.000 policiers, gendarmes, magistrats et surveillants dans l’administration pénitentiaire.
  • Création d’une « Justice spéciale », une chaîne pénale intégralement dédiée à la lutte contre le terrorisme islamiste (depuis le parquet national anti-terroriste jusque dans la politique carcérale).
  • Refonte de notre politique vis-à- vis du Renseignement – la clef de voûte du système – en prenant les dispositions législatives qui permettront de croiser tous les fichiers pour les individus les plus dangereux.
  • Graduer, structurer le contenu du « fichier S » et par la loi, prévoir une rétention anti-terroriste – jusqu’à 150 jours – pour arrêter les islamistes radicaux avant qu'ils ne passent à l'acte.
un « plan de bataille » contre le terrorisme islamiste #JFC2016

Déplacement à Bruxelles, pour une journée au Parlement européen. Entre autre, Jean-François COPÉ a rencontré Joseph DAUL, Président du Parti Populaire Européen (P.P.E) et Valdis DOMBROVSKIS, Vice-Président de la Commission européenne en charge de l’Euro & du dialogue social, avant d'aller retrouver nombre de ses ami(e)s Députés européens.

220616.Bruxelles JDaul 220616.Bruxelles VDombrovskis
220616.Bruxelles Réunion Débat

Ensuite, c’est accompagné de Jean-Charles Taugourdeau, Député-Maire de Beaufort-en-Vallée que Jean-François COPÉ s'est rendu en Anjou, grande terre agricole.

Au programme, visite dans les locaux du Groupement d’employeurs FORVAL qui se démène au quotidien pour remporter la bataille de l’emploi, en tissant de véritables partenariats durables avec les salariés ; suivie d’échanges avec des artisans, restaurateurs, transporteurs qui réclament tous la même chose : « plus de liberté ! ».

Nous vivons dans un pays dédié au contrôle et non à la confiance. Je suis pour une politique très volontariste en matière d’allègement des contraintes qui pèsent sur les entrepreneurs — JFC

230616.Anjou Forval 230616.Anjou Entrepreneurs

Puis de nouvelles rencontres avec d'autres forces vives du Maine-et-Loire au sein de leurs exploitations agricoles. Le temps, d’un hommage rendu à Edgard Pisani – décédé quelques jours plus tôt – grand serviteur de l’Etat et co-inventeur de la Politique Agricole Commune, les discussions se sont poursuivies à l'occasion d’une « table ronde » avec éleveurs, producteurs laitiers, céréaliers et viticulteurs.

En conclusion, Jean-François COPÉ a renouvelé son soutien aux agriculteurs dont il comprend les inquiétudes. Pour y répondre, il propose de détransposer les directives européennes afin d'alléger les contraintes normatives qui pèsent sur l'agriculture, une baisse de charges de l’ordre de 30 milliards et un accompagnement fort pour favoriser la diversification de leurs activités.

230616.Anjou AgriculteursExploitation 230616.Anjou AgriculteursTableRonde

Et pour conclure cette journée, s'est tenue à Marcé la quatrième édition des "Ateliers du sursaut" de Génération France, sur le thème : « il faut plus de liberté économique à tous les étages ».

230616.Anjou RPublique

#BRExit : « Out is out ! »

Les Britanniques ont fait le choix de sortir de l’Union européenne. C’est une décision souveraine qu’il faut pleinement respecter. Il s’agit aussi d’en tirer toutes les conséquences avec fermeté et pragmatisme mais en prenant garde de ne pas céder à la démagogie et au populisme ambiants. L’événement ne peut pas être commenté comme n’importe quelle actualité.

Aujourd’hui, à tête reposée, je pense qu’il y a quatre enseignements à tirer du Brexit...

 Continuer la lecture sur www.jfcope.fr 

LA SEMAINE PROCHAINE • Jean-François sera lundi matin à 7:50 face à Léa Salamé dans les studios de France Inter, invité de la Matinale politique (#le79Inter). Puis ce début de semaine sera consacré en grande partie à l’Entreprise. Jean-François COPÉ viendra partager réflexions et propositions en matière de compétitivité, d’innovation, de finances publiques et de réforme de l'action publique à « l’Institut de l’Entreprise » avant de rencontrer une centaine de chefs d’entreprises et de prolonger avec eux le débat sur ces sujets. Puis il donnera une interview au « Nouvel Économiste » avant d'intervenir en direct sur French Radio London ®.

Seconde partie de semaine, Jean-François COPÉ enchainera les déplacements sur le terrain à la rencontre des Français et de leurs Élus locaux. D’abord, il sera mercredi dans le Nord avec Thierry Lazaro, Député-Maire de Phalempin, le lendemain, à Rouen en Seine-Maritime, puis vendredi, il retrouvera le sud de la France et le Var en présence des Parlementaires Josette Pons et Olivier Audibert-Troin.