Navigation

  • Meaux3

    Lancement de campagne pour la Primaire de la Droite & du Centre
    Meaux, le samedi 12 mars 2016

  • Meaux1

    Lancement de campagne pour la Primaire de la Droite & du Centre
    Meaux, le samedi 12 mars 2016

  • Meaux2

    Lancement de campagne pour la Primaire de la Droite & du Centre
    Meaux, le samedi 12 mars 2016

NOUVELLE SEMAINE • partagée avec notre candidat Jean-François Copé, dans cette campagne de la Primaire de la Droite & du Centre. Une semaine tant rythmée sur le front politique à l'Assemblée Nationale, que sur le terrain.

Après un lancement couronné de succès, la pétition "Non au communautarisme dans la Loi Travail" continue de recueillir un nombre impressionnant de signatures. Jour après jour, on ne compte plus les nombreuses voix qui désormais sont alignées sur la position défendue par Jean-François Copé.

Jean-François qui par ailleurs, poursuit de haute lutte son combat contre « l'introduction du fait religieux dans l'entreprise », en cosignant cette semaine un amendement – avec Gérard Cherpion – afin d'obtenir le retrait définitif de l'alinéa 6 du Projet de #LoiTravail.

Deux déplacements dans le Sud de la France...

Tout d'abord mercredi, à Gap et ses environs. Ce fut l'occasion pour Jean-François Copé de rencontrer des responsables du monde agricole ainsi que les élus du département des Hautes-Alpes dont Jean-Michel Arnaud, Maire de Tallard et Président de l’AMF05, et Monique Parra Secrétaire Départementale "les Républicains".

Reçu dans les locaux de "Alpes 1", il a ainsi pu développer auprès des médias locaux ses propositions pour un « sursaut français ».

Puis le lendemain, direction les Bouches-du-Rhône. Une journée durant laquelle les temps forts se sont succédés sans interruption !

SEMAINE PASSIONNANTE • que nous venons de vivre aux côtés de Jean-François Copé dans cette campagne pour la désignation du candidat à l'élection présidentielle de 2017.

Tout d'abord en lançant une pétition, qui a déjà recueilli plus de 20.000 signatures en seulement quelques jours, Jean-François a alerté l'opinion publique sur l'introduction du fait religieux dans le Code du travail.

Puis c'est dans les médias : sur France Inter, LCP, BFMTV, et avec la détermination, le talent et la force de convictions que nous lui connaissons qu'il a dénoncé ce risque de voir soumettre l'entreprise au communautarisme.

Mercredi, à l'occasion des « questions au Gouvernement », il a interpellé le Ministre du Travail pour obtenir le retrait de cette disposition.

Lors de sa prise de parole, il a été très largement applaudi dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale.

QAG visuel

« Ne reculons plus sur nos valeurs ! La laïcité est au cœur de ce qui fonde notre Nation et le communautarisme n'est pas acceptable dans notre République »  a-t-il dit.

Dès le lendemain, des représentants de tous bords politiques, le patron du MEDEF et de nombreuses personnalités de la société civile se sont à leur tour inquiétés du contenu de cet article du projet de #LoiTravail, rejoignant ainsi la position de Jean-François Copé.

Sous-catégories