Michèle TABAROT, Député de la 9° Circonscription des Alpes-Maritimes

Dans le courant du mois d'avril, avec une délégation constituée autour de Nicole Ameline, Député du Calvados et ancienne Ministre de la parité, je me suis rendue en Egypte, et plus précisément à Mokattam, dans le quartier des « Chiffonniers du Caire », accompagnée de sœur Sara qui a pris le relais de sœur Emmanuelle auprès de cette communauté.

190416.MT.Rencontre SoeurSara

J'ai pu y découvrir les actions engagées grâce à la solidarité internationale, notamment en faveur des jeunes filles pour leur offrir une formation professionnelle et de nouvelles perspectives.

Je me réjouis d’avoir ainsi pu marquer par ce déplacement mon soutien et ma solidarité avec les chrétiens d’orient malheureusement victimes de persécutions dans de nombreux pays du Moyen-Orient.

300316.Infographie DéchéanceNationalité

Après quatre mois de tergiversations au sein de l'Éxécutif, d'allers-retours inutiles, le Président de la République renonce à la « déchéance de nationalité » pour les terroristes… Beaucoup trop de temps perdu alors qu'il y a urgence à lutter contre le terrorisme. François Hollande peut toujours chercher à se défausser sur l'Opposition mais il doit l'échec de la révision constitutionnelle à sa propre majorité.

300316.MT.Tweet révision 300316.MT.Tweet déchéance

080316.MT Commémoration 19MARS1962

C'est la première fois qu'un Président français fait part de son intention de participer aux célébrations du soi-disant « cessez-le-feu » du 19 mars 1962.

Cet acte inédit – jamais vu sous notre République – est une grave faute historique mais aussi symbolique. Une faute historique car chacun sait que les accords d'Évian n'ont jamais signifié la fin des combats.

Communiqué de presse du 8 mars 2016

Michèle TABAROT écrit au Chef de l'État

Michèle TABAROT – Député-Maire du Cannet – ne désarme pas et écrit au Président de la République pour lui demander de renoncer à sa participation aux commémorations du « 19 mars 1962 » au Quai Branly, à Paris.

Michèle TABAROT écrit au PR (page 1) Michèle TABAROT écrit au PR (page 2)

Une Proposition de loi pour abroger la commémoration du 19 mars 1962

J'ai déposé avec Élie Aboud, Député de l'Hérault et Président du Groupe d'études sur les rapatriés à l'Assemblée Nationale, une proposition de loi cosignée par 30 parlementaires pour abroger la journée du souvenir du 19 mars 1962.

Communiqué de presse du 25 mars 2016

270316.NM.MT PPL19MARS62 19MAR62.MTabarot FauteHistorique
19MAR62.MTabarot renoncerFH
19MAR62.MTabarot obstinationFH
220316.HDV DrapBerne b
En guise de solidarité avec la Belgique, les drapeaux de l'Hôtel de ville du Cannet ont été mis en berne •

A la suite des attentats perpétrés ce matin à Bruxelles, dans le métro de Maelbeek et à l'aéroport de Zaventem, j'ai demandé à ce que les drapeaux ornant l'Hôtel de ville du Cannet soient mis en berne afin d'exprimer notre compassion et toute notre solidarité envers les familles de victimes, les autorités & le peuple belge.