Michèle TABAROT, Député des Alpes-Maritimes

Illustration FilièresDjihadistes

Membre de la Commission, j'ai voté en faveur du rapport d’enquête parlementaire sur « la surveillance des filières et des individus djihadistes ».

Après six mois de travaux, cette commission met notamment l’accent sur un sujet qui me préoccupe depuis de nombreuses années et sur lequel j’avais alerté le gouvernement dès 2006 : celui de la radicalisation à l’œuvre dans nos prisons.

En effet, il faut une action plus forte contre ce phénomène avec l’isolement systématique des détenus dangereux et le développement des services de renseignement à l’intérieur de l’univers carcéral.

A l’Assemblée Nationale, en commission des Affaires culturelles où j’interviens au nom du Groupe Les Républicains (ex-UMP) lors de l’audition d'Olivier Schrameck (Président du CSA) sur l’opacité de la nomination de la Présidente de France Télévision.

Est-ce cela la « République exemplaire » selon François Hollande ?

Intervention en commission des Aff._culturelles