Nos Forces de l'ordre méritent estime et soutien pour leur dévouement admirable

Je tiens à redire tout mon soutien et toute mon estime à nos policiers et à nos gendarmes face à la vague de dénigrement dont ils font l’objet dans certains médias.

Si quelques faits regrettables peuvent parfois se produire, ils ne doivent pas pour autant nous faire oublier la réalité de ce qu’ils vivent depuis de nombreuses années.

Car ils exercent leurs missions périlleuses avec un courage remarquable.

Ils sont en première ligne face au terrorisme alors que la menace n’a jamais été aussi élevée.

Ils sont sous pression permanente depuis des mois confrontés à des manifestations systématiquement infiltrées par des groupuscules violents d’extrême-gauche.

   Cet article pourrait également vous intéresser…
Face à l'explosion des violences, les paroles ne suffisent plus...

Ils subissent des injures, des agressions et des attaques au quotidien.

Ils remplissent leur devoir dans des circonstances particulièrement difficiles, avec la peur d’être blessés, et parfois même, de perdre la vie.

Il est absurde et injuste de vouloir jeter l’opprobre sur toute une Institution pour des actes ou des erreurs commis par une infime minorité d’entre eux.

J’ajoute que l’émotion ne doit pas être sélective.

Le Président de la République et certains médias généralement si prompts à s’émouvoir dès lors qu’une accusation de violence policière est portée, sont beaucoup plus silencieux alors que l'on dénombre plus d’une centaine de policiers et de gendarmes blessés ce week-end lors des débordements au cœur des manifestations contre le projet de loi de « Sécurité globale ».

Guillemet red gauche Sous pression permanente depuis des années, nos policiers et nos gendarmes remplissent leurs missions périlleuses avec un courage remarquable, en dépit des injures et des agressions au quotidien, la peur d’être blessés, et parfois même, de perdre la vie... Guillemet red droite

J’assume d’ailleurs sans détour d'avoir voté en faveur de ce projet de loi parce qu’il n’empêchera en rien la Justice de faire son œuvre.

Oui, j’assume ce vote en pensant aussi à ces policiers tués à leur domicile et ceux pour lesquels la diffusion malveillante d’images sur les réseaux sociaux met en danger ainsi que leurs familles.

Ne tombons pas dans le piège tendu par ceux qui, dans leur rêve d’un grand soir, cherchent à discréditer la police pour déstabiliser notre État.

Soutenons plus que jamais nos Forces de l’ordre qui font preuve chaque jour d’un dévouement admirable pour veiller sur notre sécurité.