Accession de la Finlande et de la Suède à l'OTAN : Renforcer la Défense de l'Europe face aux nouvelles menaces

L’agression de l’Ukraine par les forces armées russes a bousculé bien des certitudes en Europe. Les équilibres en place depuis des décennies, que certains pensaient à tort immuables, sont bouleversés.

C’est ainsi que pour garantir leur protection, la Finlande et la Suède ont dû prendre la lourde décision de renoncer à leurs longues traditions d’indépendances et ont demandé à adhérer au Traité de l’Atlantique Nord.

En tant qu’orateur du groupe Les Républicains sur le projet de loi qui doit permettre la ratification de cette accession par la France, j’ai tenu à affirmer notre soutien à cette démarche envers ces deux pays membres de l’Union européenne et qui ont déjà noué des coopérations approfondies avec l’OTAN.

Guillemet red gauche L'accession de la Finlande et la Suède à l'OTAN est aussi une opportunité pour l'Union Européenne de renforcer son autonomie stratégique en matière de Défense. Guillemet red droite

Motion de censure de la Nupes : Madame la 1ère Ministre, si aujourd'hui vous n'avez pas notre défiance, vous n'avez pas notre confiance pour autant...

Depuis la Tribune de l’Assemblée nationale, Michèle TABAROT s'est exprimée au nom du groupe de Députés « Les Républicains » en réponse à la motion de censure déposée par la Nupes.

Aggravation de la Dette, allers-retours sur notre politique énergétique, gestion erratique de la crise sanitaire, explosion de l’insécurité, faiblesse coupable face aux séparatismes…

Guillemet red gauche Après cinq années difficiles, où à force d'hésiter sur tout, la France n'a avancé sur rien, nos concitoyens réclament du courage !
Guillemet red droite

Bien sûr, nous sommes une opposition lucide sur tous ces sujets mais nous sommes aussi une opposition responsable.

Alors, si comme le prétend la Première Ministre, le Gouvernement veut vraiment trouver des majorités de projets, il va falloir changer de méthode et rompre avec l’arrogance et le mépris du précédent quinquennat.

Car après 5 années difficiles, où à force d’hésiter sur tout la France n’a avancé sur rien, le courage, c’est ce que nos concitoyens réclament. Et ce n’est ni dans le renoncement ni dans les blocages inutiles qu’ils pourront renouer avec la confiance dans notre action.

Nous ne joindrons pas nos voix à celles de l’extrême-gauche avec laquelle nous n’avons aucun point commun. Parce que nous avons l’ambition de restaurer l’unité et la grandeur de la France et de construire l’avenir ! Nous ne rêvons pas d’un « grand soir »…

Alors même si aujourd’hui le Gouvernement n’a pas notre défiance, il n’a pas notre confiance pour autant. Nous jugerons sur des actes avec pour seule boussole l’intérêt de la France et des Français.

Madame le 1er Ministre, nos propositions sont sur la table au Gouvernement d'être constructif

Au terme d’un discours de politique général long et sans entrain, Élisabeth BORNE confirme qu’elle sera un Premier Ministre dans la droite ligne du dogme du « en même temps » si cher à Emmanuel MACRON.

Car à tenter de plaire à tous les bancs de l’Assemblée nationale, en reprenant des propositions inspirées par la droite comme par la gauche, le Premier Ministre a raté son objectif et son discours ne satisfait personne d’autre que sa majorité relative.

Nous attendions beaucoup plus sur le pouvoir d’achat, la sécurité, la justice, l’immigration…

Nous attendions aussi autre chose que des promesses de blocages de loyers et de hausses d’allocations sans contrepartie.

Guillemet red gauche Nous voulons des actes et les Français des réponses concrètes. Nos propositions sont sur la table. Nous les défendrons avec convictions. Au Gouvernement d’être constructif ! Guillemet red droite

Nous espérions surtout un plan ambitieux de retour à l’équilibre des finances publiques et de désendettement bien avant l’échéance annoncée de 2026/2027.

Élisabeth BORNE s’est bien gardée de préciser le cout de son programme et son financement. Elle s’inscrit ici encore dans la continuité de la politique menée jusqu’à présent qui a conduit à l’explosion de la dette publique.

Dès lors notre position est claire. Notre boussole sera l’intérêt des Français. Nous attendons du gouvernement qu’il agisse enfin efficacement pour eux et pour la France.

Fière d'être élue à la Vice-Présidence de notre groupe de Députés « Les Républicains » à l'Assemblée nationale

Je remercie mes collègues Députés « Les Républicains » pour mon élection comme 1ère Vice-Présidente de notre groupe à l’Assemblée nationale.

C’est une démarche de cohésion car j’agirai en adéquation avec notre Président Olivier Marleix. Je suis fière de travailler avec l’ensemble des membres de notre groupe.

Nous serons une opposition responsable, constructive mais aussi intransigeante.

Notre seule boussole sera la défense de la France et des Français.

Aussi, tout comme nous nous opposerons avec fermeté quand la situation l’exigera, nous voterons et amenderons les textes qui iront dans le bon sens.

Cet état d’esprit s’inscrit également en cohérence avec nos valeurs et dans le respect de nos convictions. Chacun sait que j’y suis particulièrement attachée.

Ensemble, nous défendrons les intérêts des maralpins avec force et convictions

Heureuse de retrouver mes collègues des Alpes-Maritimes Eric CIOTTI et Eric PAUGET pour cette nouvelle législature et d’accueillir Alexandra MARTIN et Christelle D'INTORNI qui font leur entrée à l’Assemblée nationale.

Ensemble, nous défendrons les intérêts des maralpins avec force et convictions.


Député des Alpes-Maritimes

NEWSLETTER

Connexion