Ambiance survoltée et ferveur militante pour le grand rassemblement autour de Michèle TABAROT au Cannet

Ambiance survoltée et ferveur militante pour le grand rassemblement autour de Michèle TABAROT au Cannet

Dans une salle archi-comble, avec une ambiance survoltée et une ferveur militante exceptionnelle, en présence de très nombreux élus de toute la 9ème circonscription, Michèle TABAROT a été longuement acclamée par le public venu prendre part avec enthousiasme à ce grand rassemblement au Cannet qui fera date dans cette campagne électorale à quelques jours du 1er tour des élections législatives.


Chers amis,

Quelle joie de vous retrouver encore si nombreux ce soir. Quelle joie aussi de voir tant d’élus venus pour me témoigner leur soutien et leur amitié. Merci à tous.

Vous le savez, ce n’est jamais évident de prendre la décision d’être candidate à une élection. Les questions sont nombreuses… Est-ce le bon choix ? Est-ce que je peux encore apporter quelque chose à mon territoire et à mon pays ? Et surtout, mes chers amis, est-ce que vous serez encore une fois à mes côtés pour gagner cette bataille ?

Depuis le début de cette campagne et ce soir encore, vous me le confirmez, avec votre fidélité, votre chaleur, et votre enthousiasme.

Ensemble, nous pouvons encore accomplir de grandes choses pour ce territoire, dans lequel je suis profondément enracinée.


Candidate de l'unité, je pourrai encore travailler avec tous les Maires, au-delà des étiquettes

Parce que je suis la candidate de la continuité, je connais les dossiers et les priorités. Et parce que je suis la candidate de l’unité, je pourrai encore travailler avec tous les Maires, au-delà des étiquettes, comme nous l’avons fait ces dernières années.

Oui, nous étions tous à la même table et nous avons obtenu des résultats avec plus de 6 millions d’euros d’aides pour la modernisation de l’hôpital de Grasse, l’étude que nous finançons pour réduire les nuisances aériennes, la liaison routière de la Siagne, l’échangeur de la pénétrante Cannes/Grasse à la Paoute, les travaux de la ligne Cannes-Grasse pour doubler la fréquence des trains, la sauvegarde du Tribunal Judiciaire de Grasse, les aides pour nos entreprises face à la pandémie…

Oui, tout cela nous l’avons obtenu parce que nous étions forts de notre unité, forts aussi du soutien d’Éric CIOTTI et de Charles Ange GINÉSY au Conseil départemental. Ils ont si bien aidé notre territoire.

Vous le savez aussi, je me suis engagée dans ce combat parce que la situation nationale est très inquiétante.

La majorité veut nous refaire le coup de la présidentielle ou le Chef de l’État a eu le deuxième tour qu’il voulait. Cette fois, on veut nous imposer le duel entre Macron et Mélenchon pour les élections législatives.

On occulte les débats, on occulte la campagne. On veut faire croire aux Français qu’ils n’auraient que ces deux choix. C’est scandaleux et c’est dangereux pour notre démocratie. Je ne l’accepte pas. Non, moi je n’accepte pas que Jean-Luc Mélenchon soit proclamé comme le seul opposant…

Guillemet red gauche Jean-Luc Mélenchon a choisi son camp et ce n’est pas celui de l’autorité ni celui de la Nation ! Guillemet red droite

Bien sûr, lui, il s’y voit déjà. Il prend la pose sur les affiches de ses candidats et s’y présente comme le Premier Ministre. Mais ce serait dramatique. Il affaiblirait la France. Il est contre l’Europe, contre l’OTAN et contre la Police.

Vous l’avez encore vu ces derniers jours avec le drame qui s’est déroulé à Paris…

Bien sûr que la mort d’une jeune femme est un évènement atroce. Mais sans avoir le moindre élément, Jean-Luc Mélenchon s’en est pris, comme d’habitude, aux forces de l’ordre, sans savoir si c’est de la légitime défense face à un individu qui a commis plus de 80 délits.

Jean-Luc Mélenchon a choisi son camp et ce n’est pas celui de l’autorité ni celui de la Nation !

Bien au contraire. Il est l’allié objectif des séparatistes et des communautaristes… Il est le premier représentant de l’islamo-gauchisme en France. Il est prêt à tout céder à ses alliés pour servir ses intérêts. C’est un jeu très dangereux et nous le refusons.

Pour nous, il n’y a rien à négocier. Pour nous, il n’y a pas d’alliance avec les ennemis de la France ! Pour nous, les lois de la République seront toujours plus fortes que la charia !


le Chef de l’État promet tout mais ne fait jamais rien ensuite

L’autre option ce serait donc la majorité d’Emmanuel MACRON… Ce n’est pas beaucoup plus encourageant.

Vous avez peut-être vu ce document hallucinant, dans lequel les candidats En Marche s’engagent à voter toutes les lois du gouvernement. Ils n’auront rien à dire. Ils voteront le doigt sur la couture les textes préparés pour eux. Ce sera le règne de la technocratie, avec Emmanuel MACRON comme guide suprême qui sera encore plus isolé dans son pouvoir.

Là aussi ce serait terrible pour la France. Nous savons très bien que le Chef de l’État promet tout mais qu’il ne fait jamais rien ensuite. Il n’a pas le courage de s’attaquer aux vrais problèmes.

On le voit déjà sur les retraites… Il n’a pas réussi à faire cette réforme pendant 5 ans. Il promet de la relancer pour se faire réélire mais arrivé au pouvoir il recule à nouveau en disant qu’il va négocier avec la CGT… C’est-à-dire avec le syndicat qui depuis 30 ans empêche les réformes des retraites pour sauver ses privilèges !

Au moins c’est clair : si la droite Républicaine n’est pas là pour imposer cette réforme, elle ne se fera pas. Et si elle ne se fait pas, il n’y aura pas d’indexation des retraites sur l’inflation, pas de hausse des réversions, et pire encore, les pensions actuelles baisseront parce qu’elles ne seront plus financées.

Autre échec : celui de la sécurité…

Qui peut croire que le Chef de l’État va ramener la sécurité dans notre pays quand on voit ce qui s’est passé au Stade de France ? Quelle image déplorable ce gouvernement d’amateurs a donné de notre pays !

Guillemet red gauche Qui peut croire que le Chef de l’État va ramener la sécurité dans notre pays quand on voit ce qui s’est passé au Stade de France... Guillemet red droite

Monsieur DARMANIN n’a même pas osé dire que le problème ce n’était pas quelques supporters anglais mais bien des racailles de Seine-Saint-Denis. Des hordes qui sont venues dépouiller les honnêtes gens venus en famille assister à un grand match !

Et il n’ose pas le dire pour une seule raison : tout simplement parce qu’il a peur des cités qui sont devenues des zones de non-droit !

La situation est très grave. C’est le résultat de 5 ans de faiblesses et d‘inactions, et ça va empirer si on ne réagit pas très vite.

Autre échec que vous subissez au quotidien, celui du pouvoir d’achat…

Emmanuel MACRON explique qu’il a trouvé la formule magique : des chèques sans provisions qu’il distribue aux Français. Des primes exceptionnelles payées par les entreprises et tant pis pour celles qui n’ont pas les moyens.

Comme d’habitude, il aggrave les dettes et fait payer ses promesses par les autres, tout simplement parce qu’il n’a pas le courage de réformer la France.

Alors mes Amis, je vous le dis sincèrement. Quand je vois ceux de notre famille politique qui ont fait le choix de le rejoindre alors qu’il a un tel bilan, je suis effarée. Je ne comprends pas ceux qui sont prêts à tout pour sauver leur siège.

Guillemet red gauche Je reste fidèle à mes valeurs... celles d’une droite républicaine forte dont je n’ai jamais déviée ! Guillemet red droite

J’aurais pu moi aussi faire le choix de la facilité et rejoindre la majorité présidentielle. Ce ne sont pas les sollicitations qui manquent, surtout dans notre département. Je n’aurais pas eu d’adversaire En Marche et j’aurais eu une très belle réélection…

Mais, si j’avais fait cela, je ne pourrais pas vous regarder dans les yeux ce soir.

Quoi qu’il arrive, je reste fidèle à mes valeurs. Celles d’une droite républicaine forte dont je n’ai jamais déviée. La France a besoin de nos idées. Parce que sincèrement il y en a assez.

Il y en a assez de voir des travailleurs pauvres qui ne gagnent pas assez pour nourrir leur famille. Pour eux nous voulons baisser les charges, augmenter les salaires, défiscaliser toutes les heures supplémentaires…

Il y en a assez de voir ces attaques ignobles contre notre histoire. Comment faire aimer la France aux jeunes générations et à ceux qui la rejoignent, si nous ne sommes pas fiers de notre passé ?

Il y en a assez de ces délinquants arrêtés le matin et qui viennent narguer les policiers le soir parce qu’ils ne seront jamais condamnés. Nous voulons réformer la Justice et créer 20.000 places de prisons pour que les sanctions soient réelles !

Il y en a assez de cette immigration hors de contrôle. Les demandes d’asile sont dévoyées. Les régularisations de clandestins sont massives. Et on ne reconduit plus personne à la frontière… Seulement 5% des obligations de quitter le territoire sont respectées.

On ne peut pas continuer ainsi. Bien sûr qu’il ne faut pas généraliser. C’est toujours une fierté de voir des étrangers que la France a accueilli et qui s’y sont intégrés, qui respectent nos lois et nos valeurs, et qui aiment notre pays par-dessus tout.

Mais justement, nous devons retrouver la maitrise de l’immigration pour faire venir uniquement ceux que nous pourrons intégrer. Voilà pourquoi nous souhaitons instaurer des quotas pour dire qui nous voulons accueillir ou non.

Guillemet red gauche Nous réclamons l’expulsion immédiate des déboutés du droit d’asile, des étrangers fichés S et des prédicateurs de haine qui n’ont rien à faire en France !... Guillemet red droite

Et voilà aussi pourquoi nous réclamons aussi l’expulsion immédiate des déboutés du droit d’asile, des étrangers fichés S et des prédicateurs de haine qui n’ont rien à faire en France !

Oui mes Chers Amis, nous portons des idées fortes et nous sommes les seuls à les incarner. Plus nous serons de Députés courageux à les défendre, plus nous aurons la capacité de les imposer.

Voilà ce que je souhaitais vous dire ce soir alors que cette campagne du premier tour s’achève.


Une campagne enthousiasmante... J'ai aimé chacune de nos rencontres

C’est toujours un vrai bonheur d’être dans notre territoire ! J’ai aimé chaque rencontre et chaque instant passé avec vous.

J’ai aimé la passion de Stéphane, notre mimosiste de Pégomas, le savoir-faire exceptionnel de nos parfumeurs du pays grassois à IPRA, Gallimard et Fragonard… L’énergie de Frantz, Dino, Stéphane, François, Kevin, Jean-Pascal… et de tous ces entrepreneurs avec qui j’ai eu le bonheur d’échanger.

J’ai aussi aimé nos rendez-vous dans la circonscription entourée de nos bénévoles exceptionnels… Notre paella mémorable au Plan-de-Grasse, notre visite aux jardins du MIP à Mouans-Sartoux pour soutenir une belle cause, nos rencontres avec les séniors au Cannet, à Mougins, dans la vallée de la Siagne et à Grasse, et nos cafés avec notre ami Giuseppe…

J’ai aussi aimé, les spectacles des enfants à la Palestre, à l’Écluse, à L’Ecoparc ou à Piste d’Azur, et puis cette chance exceptionnelle, au printemps des séniors du Conseil départemental, d’entendre Gilbert Montagné chanter l’hymne à l’amour avec sa voix unique.

Michèle TABAROT
Michèle TABAROT
Député

080622.JViaud
Jérôme VIAUD
Maire de Grasse

 

080622.YPigrenet
Yves PIGRENET
Maire du Cannet

080622.PTabarot
Philippe TABAROT
Sénateur

 

Oui mes Amis, j’ai aimé cette belle campagne et j’en garderai de très bons souvenirs. Mais, ce qui compte le plus, c’est bien vous. Je m‘enrichis toujours de nos échanges.

C’est à votre écoute que j’ai imaginé les questions au gouvernement et les propositions de lois que j’ai déposées. C’est à votre écoute que j’ai pu approfondir les 5 rapports que j’ai rendus pendant ce mandat et les 3 commissions d’enquête auxquelles j’ai pris part. Oui, grâce à vous et grâce à votre confiance je me suis investie dans tous ces domaines.

Alors, du fond du cœur, merci à tous. Merci pour vos messages de soutiens. Merci pour vos encouragements. Merci tout simplement d’être là.

Vous le savez, il nous reste quelques jours. Quelques jours pour mobiliser. Quelques jours pour convaincre.

Je compte vraiment sur vous. Allez chercher les indécis. Allez chercher ceux qui ont pu se laisser tenter par un autre choix à la présidentielle et ceux qui ne sont pas de notre famille politique mais qui m’ont toujours témoigné leur confiance parce qu’ils apprécient mon travail et qu’ils savent que mon engagement est sincère.

Ma détermination est plus forte que jamais car notre pays est en danger

Dites-leur que ma motivation intacte. Elle est peut-être même plus forte que jamais parce que notre pays est en danger.

Vous le savez, j’ai la France au cœur.

Je suis fière de notre histoire et de nos grands hommes qui ont fait ce que nous sommes. Fière de notre Marseillaise et de cette émotion ressentie à chaque fois qu’elle résonne ! Fière de notre devise de liberté, d’égalité et de fraternité qui résume si bien l’esprit français. Fière des trois couleurs bleu, blanc et rouge de notre drapeau qui symbolisent l’unité de notre Nation.

Oui, je suis tout simplement fière de la France. Avec vous et pour vous, je continuerai à la défendre.
Ensemble, nous pouvons porter les plus belles ambitions. Ensemble, nous allons tout faire pour gagner !



Seul le prononcé fait foi


Député des Alpes-Maritimes

NEWSLETTER

Connexion