Une cérémonie s'est déroulée au Cannet ce jeudi 22 octobre 2020, en hommage à Samuel Paty, professeur d'Histoire, victime de l'islamisme radical, qui a payé de sa vie son dévouement pour l'enseignement et la transmission aux jeunes générations des valeurs qui fondent notre Nation.

Discours de Michèle TABAROT

« Nos cœurs sont lourds à l’évocation de ce drame. Nos esprits sont meurtris à l’idée qu’en France, en 2020, on tue pour un dessin, on tue pour une idée, on tue parce qu’on est policier, militaire, juif, enseignant… On tue parce qu’on était au mauvais endroit au mauvais moment.

Notre pays est désarmé et faible. Faible par angélisme et par lâcheté. Faible par manque de courage et par renoncement. Faible parce que nous avons peur de nommer les choses alors que nous devons avoir le courage de prendre les mesures qui s’imposent.

Nous le devons... au nom de nos racines, au nom de nos valeurs et au nom de la France »

(Accéder à la version téléchargeable)