Insécurité en France : le bilan d'Emmanuel Macron est accablant

Lors de sa récente venue à Nice, le Président – Candidat a détaillé son projet pour la sécurité avec de nombreuses promesses et l’annonce d’une grande loi de programmation qu’il présentera à grands renforts de communication tout en sachant qu’il n’aura jamais le temps de la faire voter avant la fin de son quinquennat.

Voici donc résumée la réalité de l'échec du Chef de l’État en matière de sécurité.

Il avait cinq ans pour agir en profondeur mais c'est maintenant qu'il vient promettre pour demain ce qu’il aurait dû faire depuis 2017.

Car telle est bien la question : pourquoi n’a-t-il pas agi avant plus résolument ?

Pourquoi a-t-il laissé  la violence envers les personnes et les biens exploser ?

Pourquoi a-t-il laissé libre cours à toutes les accusations envers nos forces de l’ordre au lieu de les soutenir et de les protéger ?

La vérité est qu’il ne fera pas demain ce qu’il a été incapable de faire hier.

Autour de notre candidate, notre famille politique défend un projet de courage et de rupture.

Nous consacrerons 5 milliards à l’équipement des forces de l’ordre. Nous instaurerons des peines planchers pour les auteurs de violences contre les dépositaires de l’autorité publique. Les moyens de la Justice seront augmentés. 20.000 places de prisons seront construites pour que les peines soient enfin effectuées. Notre main sera ferme contre les terroristes et les islamistes. Tout étranger qui menace notre nation sera expulsé.

Car c’est bien en agissant ainsi, avec fermeté et détermination, que nous pourrons renouer avec la tranquillité et l’ordre public dans notre pays.

NOUS CONTACTER

phone solid 32px 04.93.42.61.23
envelope solid 32px Écrire à Michèle TABAROT
location dot solid 32px 56 place du Logis 06580 Pégomas

SUIVRE L'ACTUALITÉ

sur les réseaux sociaux avec
#TABAROT2022

facebook f brands 32px twitter brands 32px linkedin in brands 32px instagram brands 32px

ABSENT LE JOUR DU VOTE ?

Ayez le réflexe procuration !

Remplissez le formulaire sur notre plateforme en ligne et nous trouverons un volontaire de confiance qui pourra voter en votre nom.


Député des Alpes-Maritimes

NEWSLETTER

Connexion