Michèle TABAROT, Député de la 9° Circonscription des Alpes-Maritimes

Michèle TABAROT
Député des Alpes-Maritimes
Maire de la Ville du Cannet

Communiqué de Presse Le Cannet, le 3 mars 2017

Michèle TABAROT, Député-Maire du Cannet et ancienne Secrétaire Générale de l'U.M.P (devenue les Républicains), demande à François FILLON, s'il est mis en examen, de retirer sa candidature à l'élection présidentielle, conformément à l'engagement public qu'il a pris.


Même si une mise en examen ne signifie pas culpabilité, François FILLON doit tenir sa parole et agir en homme d’État.

Aujourd’hui, l’avenir de notre pays est en jeu. Si nous ne changeons rien, la défaite risque d’être inéluctable et, avec elle, le déclin de la France. Au nom de l’intérêt général, François FILLON doit mettre de côté son intérêt personnel.

Elle rappelle que c’est ce qu’ils avaient fait en 2014 avec Jean-François COPÉ, en démissionnant de la direction de l’U.M.P (devenue les Républicains) pour sauver l’unité de leur famille politique et la perspective d’une alternance. C’était un choix responsable, même si par la suite, l’innocence totale de Jean-François COPÉ a été reconnue par la Justice.

Michèle TABAROT appelle à la réunion des candidats à la Primaire et au rassemblement derrière Alain JUPPÉ, qui est le plus légitime dans cette situation particulière pour rassembler toutes les sensibilités de la Droite et du Centre autour des valeurs plébiscitées par plus de 4 millions d’électeurs lors de la Primaire de novembre.


040317.NM.IlsFontPression