Michèle TABAROT, Député de la 9° Circonscription des Alpes-Maritimes

310817.EM InterviewLePoint2Photo d'illustration • crédits : Le Point ®

Même empreinte d'une certaine forme de lyrisme, l'interview du Chef de l'État donnée au magazine Le Point suscite à la fois des motifs d'inquiétude et de désapprobation.

S'agissant de la hausse de la CSG, quelle grossière erreur de penser qu'au-delà de 1.200€ de pension par mois les retraités sont des privilégiés à qui incombe le poids des réformes. En même temps… le Président de la République garant de l'unité nationale a eu tort de pointer du doigt une catégorie de Français vis-à-vis d'une autre en opposant les générations.

Pour que l'effort de redressement de la France soit juste il suppose que chacun y trouve sa part.

De même que la réduction des crédits alloués à la Défense sonne comme un véritable abandon de nos troupes armées au combat dans la lutte qu'elles mènent face au terrorisme en France et à l'extérieur de nos frontières.