Michèle TABAROT, Député des Alpes-Maritimes

La nuit dernière, j’ai tenu à être présente dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale pour voter en faveur de la prolongation de « l’état d’urgence » dans notre pays pour six mois supplémentaires.

À l'issue des débats entamés la veille, nous l'avons adoptée – à 4:53 ce matin – par 489 voix contre 26.

Ce vote était incontournable pour conserver certaines capacités d’action face aux menaces terroristes, mais les mesures que contient ce texte restent bien en-deçà de ce qu’il faudrait mettre en œuvre sans perdre plus de temps.

200716.HemicycleAN MT

Voilà qu'une guerre nous a été déclarée. C'est une guerre asymétrique, et pour la remporter nous devons nous donner les moyens de lutter à armes égales contre les terroristes islamistes. La frilosité n’est plus de mise. Il faut désormais du courage et de la fermeté pour faire face à la menace. Cela commande d’aller bien plus loin que la simple reconduction de « l’état d’urgence ».

110616.SalatBaroux Tribune 110616.SalatBaroux Salle

J'ai été ravie d'accueillir l'ancien Secrétaire Général de l'Elysée sous la Présidence de Jacques Chirac. Avocat de profession, Frédéric Salat-Baroux est venu tenir – au Cannet – une conférence-débat et y présenter son livre « la France EST la solution ». Selon lui : « rien n'est joué. L'économie numérique peut tout aussi bien nous faire basculer dans un monde insupportable de précarité et de violence que permettre l'émergence d'un modèle plus juste… »

100616.Infographie InaptitudeFH

C'est bien l'inaptitude du Président de la République à diriger notre pays et à prendre en temps voulu les bonnes décisions qui conduit au blocage de la France.