ACTUALITÉS

Cumul des mandats au Gouvernement : où est l’exemplarité ?

Suite au premier tour des élections municipales de mars 2020, des autorisations de cumuls ont été délivrées à des membres du Gouvernement.

Ils ont ainsi toute latitude pour être à la fois Ministre et Maire ou Adjoint, comme ce sera d’ailleurs peut-être le cas dans quelques jours pour le Premier Ministre lui-même.

Ainsi, ce qui est interdit depuis 2014 aux parlementaires est permis pour les Ministres. Il est difficile de comprendre ce qui peut justifier cette différence de traitement.

D’autant plus que ces derniers mois nous avons réappris l’importance des élus locaux après des années d’attaques injustes contre les collectivités locales.

Allocution du Chef de l'Etat : un nouveau rendez-vous manqué avec les Français

Les Français attendaient du Chef de l’État une parole forte avec des perspectives et des engagements concrets pour relancer l’économie et l’emploi dans notre pays après 3 mois de crise du Covid-19…

A la place, ils ont eu droit à son lot de rétropédalages tardifs et qui sonnent faux :

  • En apportant un soutien du bout des lèvres à nos Forces de l’Ordre, alors qu’en même temps, il laisse son Ministre de l’intérieur les stigmatiser.
  • En réclamant plus de décentralisation et de prérogatives pour les élus locaux dont il a volontairement nié le rôle essentiel depuis le début du quinquennat.
  • En demandant à regarder notre histoire en face, tout en sachant qu’il a lui même attisé les tensions en sombrant dans la repentance systématique, allant même jusqu’à qualifier la colonisation en Algérie de « crime contre l’humanité »

Une nouvelle fois le Président de la République a manqué son rendez-vous avec les Français

Collectivement, nous avons le courage et la détermination pour faire face à cette crise

Le déconfinement en cours nous fait osciller entre espoir et inquiétude.

L’espoir bien sûr de pouvoir tourner progressivement une page douloureuse, renouer avec une vie sociale, parfois reprendre son travail, même si nous savons que tout cela prendra du temps et que nous ne retrouverons pas immédiatement notre vie d’avant.

Tout cela est contrebalancé par l’inquiétude légitime face à un virus qui est loin d’avoir été vaincu. Les craintes et les questions sont dès lors nombreuses face à la réouverture des écoles et la reprise de certaines activités qui étaient à l’arrêt.

C’est sur nous tous que repose la lourde responsabilité de vivre au quotidien avec cette menace et de tout faire pour l'endiguer.

Je veux d’ailleurs une nouvelle fois saluer les nombreuses initiatives des collectivités locales en faveur de la santé de nos concitoyens avec les distributions de masques et de produits d’hygiène, les aides aux personnes fragilisées, le déploiement de l’accès aux tests, la désinfection des espaces publics ou encore la préparation des écoles à la reprise des cours.

Le défi est immense… mais nous savons que collectivement, nous avons le courage et la détermination pour faire face à cette crise.


Député des Alpes-Maritimes

NEWSLETTER

Connexion